Sauts de lignes : synthèse

 Pourquoi une synthèse ? 

Comme déjà évoqué dans ce cours, la maîtrise des sauts de lignes doit devenir spontanée et impeccable, un peu comme le maniement du changement de vitesse quand on apprend à conduire. On ne doit même plus y penser. C'est à ça que vous devez arriver.

L'ordinateur est lui-même un robot qui contient son propre programme interne pour exécuter le programme que vous avez encodé. Ce programme interne à l'ordinateur va lui demander, après avoir exécuté une ligne, de passer à la ligne suivante ou de sauter à une autre ligne selon les règles ci-dessous.

Ne pas connaître parfaitement cela revient à ne pas pouvoir programmer ou coder correctement. Ce qui suit est donc de la plus haute importance, vous devez pouvoir le maîtriser.

 Instruction d'action élémentaire et FIN SI 

Lorsque l'ordinateur est au niveau d'une instruction d'action élémentaire ou au niveau d'un FIN SI, dans ces deux cas, l'ordinateur passe TOUJOURS à la ligne suivante, tout simplement.

 La conditionnelle 

Un SI est toujours suivi d'une vérification dont le résultat sera soit Vrai ou soit Faux. En fonction de cela, l'ordinateur continuera à des lignes différentes.

Un SI sans SINON

Si la vérification au niveau du SI donne un résultat Vrai, l'ordinateur passe TOUJOURS à la ligne suivante.

Saut dans un SI sans SINON quand le résultat est Vrai

Si l'ordinateur est à la ligne 3 et que le résultat est Vrai, il passe à la ligne 4.

Si la vérification au niveau du SI donne un résultat Faux, l'ordinateur saute à la ligne QUI SUIT LE FIN SI CORRESPONDANT.

Saut dans un SI sans SINON quand le résultat est Vrai

Si l'ordinateur est à la ligne 3 et que le résultat est Faux, il saute à la ligne 6.

Un SI avec SINON

Si la vérification au niveau du SI donne un résultat Vrai, l'ordinateur passe TOUJOURS à la ligne suivante.

Sauts dans un SI quand les résultats sont Vrais

Si l'ordinateur est à la ligne 3 et que le résultat est Vrai, il passe à la ligne 4.
Si l'ordinateur est à la ligne 4 et que le résultat est Vrai, il passe à la ligne 5.
Si l'ordinateur est à la ligne 10 et que le résultat est Vrai, il passe à la ligne 11.

Si la vérification au niveau du SI donne un résultat Faux, l'ordinateur saute à la ligne QUI SUIT LE SINON CORRESPONDANT.

Sauts dans un SI quand les résultats sont Faux

Si l'ordinateur est à la ligne 3 et que le résultat est Faux, il saute à la ligne 10.
Si l'ordinateur est à la ligne 4 et que le résultat est Faux, il saute à la ligne 7.
Si l'ordinateur est à la ligne 10 et que le résultat est Faux, il saute à la ligne 13.

Quand l'ordinateur rencontre un SINON, c'est le signal qu'il termine le ALORS du SI correspondant. Le SINON n'est donc pas à effectuer, l'ordinateur va donc sauter à la ligne QUI SUIT LE FIN SI CORRESPONDANT.

Saut au niveau du SINON

Quand l'ordinateur rencontre le SINON de la ligne 6, il saute à la ligne 9.
Quand l'ordinateur rencontre le SINON de la ligne 9, il saute à la ligne 16.
Quand l'ordinateur rencontre le SINON de la ligne 12, il saute à la ligne 15.

 Les répétitives 

Nous allons envisager les deux répétitives séparément. Tout d'abord le RÉPÈTE et ensuite le TANT QUE.

Le RÉPÈTE

1. Dans tous les cas, quand l'ordinateur rencontre un RÉPÈTE, il passe à la ligne qui suit et retient sa position pour le recommencement éventuel de la boucle de répétition.

2. Un JUSQU'À CE QUE est toujours suivi d'une vérification dont le résultat sera soit Vrai ou soit Faux. En fonction de cela, l'ordinateur continuera à des lignes différentes.

Si la vérification au niveau du JUSQU'À CE QUE donne un résultat Vrai, l'ordinateur passe TOUJOURS à la ligne suivante.

Sauts dans un RÉPÈTE quand le résultat est Vrai

Si l'ordinateur est à la ligne 2, il passe à la ligne 3 et retient cette ligne 3 comme ligne de bouclage.212
Si l'ordinateur est à la ligne 8 et que le résultat est Vrai, il passe à la ligne 9.

Si la vérification au niveau du JUSQU'À CE QUE donne un résultat Faux, l'ordinateur saute à la ligne QUI SUIT LE RÉPÈTE CORRESPONDANT.

Sauts dans un RÉPÈTE quand le résultat est Faux

Si l'ordinateur est à la ligne 8 et que le résultat est Faux, il saute à la ligne 3 qui a été retenue.

Le TANT QUE

1. Si la vérification au niveau du TANT QUE donne un résultat Vrai, l'ordinateur passe TOUJOURS à la ligne suivante.

2. L'intérieur du TANT QUE s'effectue alors et, quand l'ordinateur arrive au FIN TANT QUE il boucle TOUJOURS en remontant à la ligne du TANT QUE CORRESPONDANT.

Sauts dans un RÉPÈTE quand le résultat est Vrai

Quand l'ordinateur est à la ligne 3 et que le résultat est Vrai, il retient la ligne 3 pour boucler et passe à la ligne 4.
Quand l'ordinateur arrive au FIN TANT QUE de la ligne 8, il boucle TOUJOURS et DANS TOUS LES CAS sur la ligne retenue 3.

Si la vérification au niveau du TANT QUE donne un résultat Faux, l'ordinateur saute à la ligne QUI SUIT LE FIN TANT QUE CORRESPONDANT.

Sauts dans un RÉPÈTE quand le résultat est Faux

Quand l'ordinateur est à la ligne 3 et que le résultat est Faux, il saute à la ligne 9 qui suit le FIN TANT QUE correspondant.

 Synthèse de la synthèse 

Voici un résumé décoiffant de tout ce qui a été expliqué ci-dessus...

ContenuVérificationRésultat
InstructionPasser à la ligne suivante
SIVraiPasser à la ligne suivante
SIFauxPas de SINON ? sauter après le FIN SI correspondant
Un SINON ? sauter après le SINON correspondant
SINONSauter après le FIN SI correspondant
FIN SIPasser à la ligne suivante
RÉPÈTEPasser à la ligne suivante
JUSQU'À CE QUEVraiPasser à la ligne suivante
JUSQU'À CE QUEFauxBoucler à la ligne qui suit le RÉPÈTE correspondant
TANT QUEVraiPasser à la ligne suivante
TANT QUEFauxSauter après le FIN TANT QUE correspondant
FIN TANT QUESauter d'office au TANT QUE correspondant

Remarquez que, dans tous les cas où la vérification donne un résultat Vrai, l'ordinateur passe à la ligne suivante.

Bonne assimilation de ces règles essentielles.

Retour